Le concept

En juin 1998, dans le cadre d’un projet pilote, Valbois Ressources Naturelles et les responsables communaux de Libin, Vielsalm, Saint-Vith et Bütgenbach ont inauguré les premiers circuits de la Route du Bois qui sillonnent ces 4 localités. Forts de cette expérience accueillie de manière positive, la Wallonie, en collaboration étroite avec le Grand-Duché du Luxembourg, et le nord de la France (Avesoins-Thiérache) ont décidé d’étendre le projet ‘Les Routes du Bois’ sur l’ensemble de la Wallonie, du Grand-Duché de Luxembourg et sur le nord de la France (Avesnois-Thiérache).

Ces ‘Routes du Bois’, qui s’inscriront dans la durée, seront lancées officiellement en octobre 2005 en Wallonie, en novembre 2005 au Grand-Duché de Luxembourg et en octobre 2009 dans le nord de la France (Avesnois-Thiérache)

Ce nouveau projet s’inscrit dans le cadre des programmes européens Interreg IIIA «Eurowood» (2003), Interreg IIIB ENO «Proholz-Probois» (2004), Interreg IVA "Eurowood IV" avec le soutien du Commissariat Général au Tourisme (CGT) en Wallonie, du Ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et du Développement durable au Grand-Duché de Luxembourg, du Conseil Régional du Nord Pas de Calais, du Conseil Général du Nord et des Fonds Communautaires Interreg IVA.

Concrètement, ‘Les Routes du Bois’ sont conceptualisées et prises en charge en Wallonie par Valbois RN asbl, notamment chargée du développement économique du secteur forêt-bois; par l'Administration de la Nature et des Forêts du Grand-Duché de Luxembourg (ANF) pour la partie luxembourgeoise; par le Centre du Bois de Thiérache pour la partie du nord de la France (Avesnois-Thiérache)

Ce projet a pour objectif d’être un concept touristique destiné à un large public (écoles, seniors, grand public, mouvements d’éducation permanente, candidats bâtisseurs, ...) afin de le sensibiliser à la forêt et au bois sous toutes leurs facettes. Pour ce faire, le public aura la possibilité de parcourir les Routes du Bois au travers de 5 thémes.

Ajoutons que cette dynamique concerne aussi d’autres régions transfrontalières qui ont accepté d’être nos partenaires dans l’opération : la Lorraine, la Champagne-Ardenne, le Nord-Pas-de-Calais et la Rhénanie-Palatinat.